Lolla Chef

Lolla Green

Pour cette première à Paris, Lollapalooza, crée un espace entièrement dédié à l’art culinaire Français parrainé par le Chef Jean Imbert : LOLLA CHEF Jean Imbert a toujours été passionné pour créer des liens entre la gastronomie et la culture, (plus particulièrement avec la musique). Il a, pour cette occasion, invité 6 Chefs venus d’horizons différents à investir l’espace LOLLA CHEF, un espace ouvert à tous les festivaliers. L’ensemble des chefs proposeront leurs plats signatures revisités, façon street-food gastronomique accessible, en exclusivité pour le festival !

Venez découvrir l’espace LOLLA CHEF à travers 7 stands incarnés par 7 chefs :

Jean Imbert
A 19 ans, Jean est le plus jeune diplômé de l’institut Paul Bocuse. Il ouvre son premier restaurant à 22 ans : L’Acajou (Paris 16). En 2012, Jean remporte la saison 3 de «Top Chef». Sa cuisine est engagée, locavore, prône la pêche raisonnée et met en avant les petits producteurs français. Fin 2015, avec Eric Kayser, Jean ouvre Les Bols de Jean (Paris 2), un autre Bols de Jean ouvre en 2016 dans le 9ème arrondissement : la cantine chic et écologique avec des légumes de saison et des petits pains à la recette secrète. Depuis toujours, ses seules passions, cuisiner et partager son art ! Jean est un grand voyageur, il part à la rencontre de grands chefs comme Jamie Oliver, ou encore Thomas Keller. Il ne cesse de rassembler le monde de la culture et de la gastronomie en cuisinant pour Beyoncé et Jay-Z, Robert De Niro, Johnny Hallyday ou encore Omar Sy et JR.

Eric Guerin
Après une première expérience à la Tour d’Argent, Éric Guerin passe deux années au Taillevent, avant d’intégrer le Jules Verne. Eric Guerin reprend l’Auberge du Parc sur l’ile de Fredun et ouvre sa Mare aux Oiseaux. En 2000, il reçoit sa première étoile. Il a également participé à de nombreuses émissions tv comme «Top Chef», «Dans la peau d’un chef» ou «Coup de jeune en cuisine». En 2012, il ouvre une seconde adresse à Giverny : Le Jardin des Plumes, vite récompensé par une étoile au guide Michelin.

Denny Imbroisi
Passé chez Mauro, Calagreco, Alain Ducasse et William Ledeuil, brillant dans «Top Chef», le calabrais Denny Imbrosi a ouvert son restaurant Ida (Paris 15) en 2015, l’une des meilleures tables italiennes de la Capitale. Il propose une cuisine gourmande fondée sur la saisonnalité des produits. Il reçoit le titre de Table Etrangère de l’année dans l’édition 2017 du Pudlo Paris. Son talent: revisiter et réveiller les classiques de la gastronomie italienne.

Yoni Saada
Il travaille au sein de prestigieuses brigades telles celle de Yannick Alléno à l’hôtel Meurice (***), William Ledeuil aux Bouquinistes (**) et celle de son mentor Frédéric Anton au Pré Catelan (***). C’est un Chef Français reconnu pour sa Street food, son Pan Bagnat revisité, et sa cuisine méditerranéenne de qualité. Il ouvre en 2014 son projet, Bagnard. Il est élu projet de l’année par le Gault & Millau. Le Chef se fait distingué par le prix Jeune Talent 2014. Yoni, Chef Parisien du Miniature (Paris 16), est également sur l’ouverture d’un 2ème Bagnard et d’un restaurant gastronomique pour 2017/2018.

Juan Arbelaez
Il est recommandé auprès du chef triplement étoilé Pierre Gagnaire pour intégrer ses cuisines parisiennes. Suivront des tables prestigieuses comme celles d’Éric Briffard au George V** et d’Éric Frechon au Bristol***. En 2012, ils participent à « Top Chef » sur M6. Il crée sa première table, Plantxa avec Enrique Solano. Il y fait une cuisine qu’il qualifie de salsa-cancan. En 2015, il s’associe avec Mauricio Zillo et fonde le restaurant A Mère (Paris 10). Il ouvre un deuxième restaurant, Maya, à Ville d’Avray. Toujours en 2016, il conçoit le restaurant Levain avec Louis & Adrien et Borderline, à Boulogne à nouveau, où il imagine un concept autour du pain et du vin. En juin 2017, il réalise en partenariat avec l’architecte Saguez & Partners et la marque d’huile d’olive KALIOS et ils donnent naissance à un restaurant méditerranéen avec les meilleurs produits du terroir grec.

Christophe Adam
Depuis l’âge de 16 ans, il est inspiré par la pâtisserie. A la sortie de l’école, il commence chez le pâtissier Legrand à Quimper, puis part à Londres dans l’atelier Gavroche (ses trois étoiles Michelin). Deux ans plus tard, Christophe Felder lui ouvre les portes du Crillon et enchaine de belles expériences. Il rentre en France en 1996 chez Fauchon. Il est à la base du snacking chic avec l’ouverture de la boulangerie Fauchon en 2007. Il encadre les ouvertures de Fauchon à travers le monde. Il quitte Fauchon après 15 ans pour se concentrer sur ses projets (créations sur- mesure, consulting pour les grandes maisons, ouverture de ses propres boutiques). Ses spécialités : son goût pour les grands classiques revisités et surtout les éclairs. Depuis 2010, il nous a fait découvrir son snacking sucré qu’il propose dans sa boutique ADAM’S (Paris 1er). Christophe a également ouvert un nouveau concept de pâtisserie en 2012, L’ECLAIR DE GENIE. Aujourd’hui il compte 9 boutiques parisiennes et plusieurs à l’étranger (Japon, Milan, Hong Kong, Moscou, Vancouver).

Yann Couvreur
Le pâtissier est passé par les plus grands hôtels et palaces Parisiens : le Trianon Palace (Versailles), le Park Hyatt Paris Vendôme, Le Burgundy (Paris 1er), mais aussi l’Eden Roc (Saint Barthélémy). Il rejoint les cuisines du Prince de Galles où il formera un duo étonnant avec avec Stéphanie Le Quellec, qu’il quittera en 2015 pour monter ses propres projets. Il ouvre en mai 2016 sa pâtisserie YC Pâtisserie #1 à Goncourt (Paris 10) où il propose des gâteaux sur place ou à emporter. L’originalité du concept est un mélange de codes empruntés aux coffe- shops, dans un esprit éco-friendly, associés à la créativité sophistiquée de ses pâtisseries. Le dessert-signature de Yann Couvreur est le Millefeuille à la vanille Madagascar (récompensé plusieurs fois) et les fugues. Une YC Pâtisserie #2 ouvrira bientôt ses portes au cœur de Paris.